Wednesday, September 5, 2007

De l'immortalité

"Depuis toujours a subsisté en lui le goût de l'Inaltérable, seul susceptible de mouvoir l'homme et preuve, par cet attrait même, qu'«il y a de l'immortel en avant de nous».
«Pour mettre en branle la chose, si petite en apparence, qu'est une activité humaine, il ne faut rien moins que l'attrait d'un résultat indestructible. Nous ne marchons que sur l'espoir d'une conquête immortelle.»
Considération métaphysique dont les fondements sont avant tout psychologiques puisque la perspective d'une mort totale interromprait immédiatement tout effort et tout travail de l'homme dans le monde. Mais quel est cet Immortel, sinon «le meilleur de nous-mêmes»: «Ce que je parviens à faire d'incommunicable, d'unique, au fond de moi-même. Ma personnalité, c'est-à-dire le centre particulier de perception et d'amour que ma vie consiste à développer, voilà mon vrai trésor.»
Loin de se perdre dans l'union au Tout, ce que nous avons de plus personnel nous fait entrer dans l'Universel.
Une vérité si constamment vérifiée dans la création artistique."

(Édith de la Héronnière, "Teilhard de Chardin, une mystique de la traversée", chapitre "Le Tournant")

4 comments:

Davy said...

Hors sujet, mais tu voudrais pas changer l'apparence de ce blog pour utiliser des couleurs plus lisibles (avec ce gris sur noir le visiteur moyen peut se demander si tu assumes vraiment tes citations, vu que les cache en décourageant le lecteur ;-)

Les geeks diront que je ferais mieux d'utiliser un aggrégateur mais je refuse la geek-attitude !

Cedric said...

C'est mieux comme ça ?

Dv said...

Wonderful !

Daniel said...

Plus que 37 ans pour que l'on ait une solution scientifique qui permette l'immortalité, tout au moins d'enrayer le vieillissement

sinon bien vu les couleurs Davy !