Sunday, August 31, 2008

Destruction

"Les forêts précèdent les peuples, les déserts les suivent."

F. R. de Chateaubriand, cité par Hubert Reeves, Mal de Terre, chapitre "Qu'est-ce qu'on va manger ce soir ?".

2 comments:

Davy said...

Un des enjeux de l'homme est d'arriver à reverdir les déserts, au moins ceux que son activité a créés (j'ai lu qqpart que la dynamique de circulation de l'eau sur terre fait que le Sahara et autres zones à certaines latitudes bien particulières ne pourront jamais vraiment être reverdis).
A ce sujet, on peut produire des carburants biologiques dans les déserts, ce qui permettrait
1) de stocker du carbone dans ces sols qui en sont globalement très peu pourvus
2) de limiter notre conso d'énergies fossiles

voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jatropha_curcas
http://www.becitizen.com/pdf/LivreBlancEconomiePositiveV1.pdf

Cedric said...

Ça m'a l'air d'être une sacrée plante ce jatropha curcas, je n'en avais jamais entendu parlé (pas encore eu le temps de lire le livre blanc de l'économie positive dont tu m'avais envoyé le lien, mais cet example me motive !).